Temple Pura Hulundanu Batur

Au pied du Mont Batur se trouve un temple, le Pura Hulundanu Batur qui est en l'honneur de la divinité Vishnu qui est caractérisé par la couleur noire, le dieu de l'eau, de la prospérité! Il veille sur le lac.

Nous avons eu la chance de le visiter pendant la cérémonie d’anniversaire du temple. Même si nous n’avons pas pu rentrer dans le temple lui-même car celui-ci était réservé aux pèlerins, c’était une expérience inoubliable! Nous avons pu voir la préparation et le défilé des pèlerins avec leurs offrandes. Je trouve magnifique de voir des gens tellement fiers de leur religion, de leur culture et de leur histoire. Ils nous donnent juste envie d’en découvrir plus encore pour pouvoir partager encore plus avec eux!

Dans la religion hindou, le monde est porté par une tortue et est en équilibre grâce aux deux dragons que se trouvent de chaque côté de la tortue, de chaque côté du monde. Il y a le monde et sur le monde se trouve la montagne sacrée! Après un tremblement de terre, ils tapent sur le gong pour réveiller le dragon qui ce serait endormi et qui n'aiderait plus la tortue à tenir le monde en équilibre. La statue qui représentait le monde était couverte du gras de cochon en tant qu'offrande pour les dieux.

La cérémonie pour l'anniversaire durera 3 jours et 3 nuits 24h/24h et les pèlerins pourront y aller quand ils le désirent. Une prière y est également faite tout le temps! Les pèlerins apportent leurs offrandes, les déposent le temps de faire leurs prières. Ensuite ils reprendront une partie de leurs offrandes pour partager le repas.

Ce temple se trouve au pied du mont Batur! Le mont Batur s'est formé après l'éruption d'un précédent volcan. Il s'est donc formé dans le cratère de cet autre volcan. Le lac Batur s'est également créé dans le cratère. Les gens qui habitent la région n'ont pas peur car pour eux, ils mourront là où ils sont nés. Ils ont également une autre vison de la mort que nous vu qu’ils croient en la réincarnation. Ils pensent aussi que les collines formées autour les protégeront! 

Beaucoup de gens habitant les alentours sont des cultivateurs qui cultivent des piments, des oignons, ils font également de la pisciculture. Ils vendent ensuite leurs récoltes aux restaurants du coin, qui ont beaucoup poussés à cause du tourisme. 

Tout autour du mont, des milliers d'eucalyptus se dressent à la limite du sol encore noir des coulées de lave. 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *